Pourquoi s'adresser à un coach ?  Vous souhaitez que votre vie professionnelle change, qu'elle corresponde davantage à vos valeurs, que vos compétences soient utilisées et reconnues. Vous n'osez pas entamer des négociations sur les responsabilités qui vous sont confiées, sur votre salaire. Vous êtes dépassé/e par le stress, les objectifs flous, les manipulations. Vous êtes en "short list" et vous devez faire la différence. Vous avez un projet et vous n'osez pas vous lancer. Je peux vous aider à atteindre vos objectifs dans un trajet de coaching efficace, créatif et bienveillant.

Edito : La communication non violente CNV

Les rapports sociaux dans l’entreprise, avec les institutions, dans la famille… sont violents. Difficile d’affirmer le contraire même s’il subsiste des poches d’exception où l’écoute, la courtoisie et la bienveillance sont encore de mise et permettent de trouver des terrains d’entente pour atteindre les objectifs fixés.

 

Dans le monde qui s’est ouvert devant nous, les interactions se sont multipliées (nombre) mais aussi intensifiées (rythme). Elles ont également pris des formes nouvelles dans l’entreprise : inondation de mails, sécheresse des sms, téléportation via les vidéoconférences qui s’ajoutent aux traditionnels rencontres et appels téléphoniques. Négligeant le fait que la communication humaine nécessite la prise en compte du niveau relationnel, les relations sociales se sont réduites à un échange froid d’informations. Les individus ont été expulsés du dispositif avec leur richesse, leur capacité d'innovation et de négociation : "Moi vouloir ça un point c’est tout ! »

En réponse, soit ils résistent, soit ils s'éteignent (présentéisme, burn-out, suicides...).

 

Réduire la violence nécessite tout d’abord de redéfinir un cadre à l’intérieur duquel la communication devient possible, c’est-à-dire qu’elle prend en compte l’ensemble des facteurs qui la constituent. Ce cadre ou 5Q c’est-à-dire « Qui dit Quoi à Qui par Quel canal et pour Quels effets » est la base de toute écoute active dont l’objectif est d’identifier les besoins de chacun, d’estimer dans quelle mesure il est possible de les satisfaire.

 

L’identification des besoins des interlocuteurs est à la base de la communication non violente. C’est le fait de les négliger qui rend tout message inaudible aussi logique, cohérent, légitime soit-il.

 

La formation « Communication non violente » permet de comprendre pourquoi il est si difficile de communiquer c’est-à-dire de : Demander, Offrir, Refuser, Accepter. Elle fournit les outils susceptibles d’amener de l’apaisement et de la collaboration entre les différentes parties prenantes.

Mes articles dans la presse ...

Nathalie Vogelsinger-Martinez, Coach certifiée

Nathalie Vogelsinger-Martinez
  • LinkedIn Social Icon

La dernière Newsletter 

Requin Fernando de Noronha
Retrouvez toutes les newsletters sur 
  • Twitter Social Icon

Témoignages de coachés 

J'ai beaucoup apprécié le travail fait avec Nathalie pour mener à bien mes projets et en particulier le travail réalisé sur les perceptions et les émotions pour lever les blocages qui m'empêchaient d'avancer." 

 

Anne, PDG d'une entreprise cotée en bourse.