La communication non violente CNV

Apaiser les relations dans l'entreprise

CNV signifie Communication Non Violente. Il s'agit d'un modèle de communication imaginé par le psychologue américain Marshall Rosenberg. Elle s'inspire des travaux de Carl Rogers (Mouvement du potentiel humain) et bien sûr de Gandhi (lutte non-violente).

Marshall Rosenberg a théorisé son approche dans un livre connu dans le monde entier : Les mots sont des fenêtres. Elle est utilisée au plus haut niveau des organisations.

La CNV reconnaît l’existence de la violence au sein des relations entre les individus et les groupes et à l’intérieur de ceux-ci. Elle s'appuie sur l'hypothèse suivante :

« Une communication non violente reconnaît, apprivoise, maîtrise et transmute le désir de violence qui existe dans la communication entre les personnes et en particulier en milieu professionnel. Il y a des paroles, des manières de dire et d’écouter qui peuvent détruire, réduire la personne humaine : soi , les autres. »

Ce que vous apprendrez :

  • Mieux vous connaître en situation de communication (sentiments, voix, paroles et gestes)

  • Identifier ce qui motive votre interlocuteur (valeurs, besoins, limites)

  • Comprendre clairement ce qui est dit

  • Poser des questions qui génèrent de l’information utile

  • Développer une écoute active, reformuler

  • Restaurer la confiance en vous et chez votre interlocuteur, vous affirmer sans agressivité

  • Apaiser des situations conflictuelles

  • Construire des solutions

  • Prendre du recul

  • Vous ressourcer

Formation : 2 jours

Nombre de participants : 1 à 12

Prix sur demande - Formation à la carte

Les 4 piliers de la CNV

O = Observation

S = Sentiment

B = Besoin

D = Demande