Rechercher

Reprenez contact avec votre corps !


Deux ans de distanciation sociale, nous ont coupé de notre corps et de son contour.

Le « contour » ou « aura » est une zone énergétique tout autour de nous dans laquelle la chimie des échanges avec autrui s’opère. Cette zone se nourrit de sensations agréables ou désagréables au contact d'autrui. L'Analyse Transactionnelle appelle ces contacts "Stroke" qui signifie en anglais "caresse" ou "coup". L'énergie autour de nous peut se densifier ou s'amenuiser mais pour être vivant, il faut qu'elle existe. Aujourd’hui, il est urgent de stimuler cette énergie en reprenant contact avec votre corps surtout si vous vivez seul/e ou vous sentez seul/e.


L’auto-massage

La façon la plus simple de renforcer cette énergie est l’auto-massage. Vous pouvez le pratiquer au travers des vêtements ou à même la peau avec une huile ou sous la douche. L'huile de massage (sésame, avocat, amande douce...) augmentée d'une huile essentielle de votre choix (tonifiante, relaxante... ) rendra l'exercice encore plus efficace.


Frôlez, tapotez, pressez, pétrissez !

Il s’agit de frôler, tapoter, presser, pétrir avec plus ou moins de pression, chaque millimètre de votre peau de la tête aux pieds ou en privilégiant une partie de votre corps. Nul besoin de connaissance particulière, il faut seulement pratiquer avec l’intention de vous faire du bien. Vos mains savent exactement où et comment se poser (Lisez Les mains du miracle de Joseph Kessel). Ensuite, vous pouvez vous documenter sur la réflexologie plantaire ou palmaire, l’acupression et autre approche en fonction de vos préférences et de la confiance que vous mettez dans un praticien. Sachez que c'est la relation avec le praticien (l'alliance thérapeutique) qui rend la méthode efficace. Toutes les approches se valent pourvu qu'elles soient non invasives.


La respiration

Il y a encore peu, les touristes asiatiques bâillonnés par leur masque nous faisaient sourire. Je me demandais si c'était pour filtrer les polluants ou se protéger des miasmes. Désormais, nous avons la réponse et nous prenons conscience douloureusement de la valeur d'une respiration sans entrave. Nous conserverons sans doute le masque pendant un certain temps ; il est donc important pour notre santé d'organiser des sas d'oxygénation, de respirer à pleins poumons dans nos intérieurs aérés ou dans un espace vert. Assis ou allongé, inspirez profondément et expirez doucement sur un temps plus long que celui de l'inspir. Si vous voulez vous endormir, rappelez-vous la formule magique : 4/7/8 soit :


- 4 secondes d'inspiration

- 7 secondes de rétention de souffle (apnée)

- 8 secondes d'expiration lente


La gymnastique : pliez, étirez, assouplissez

Mettre son corps en mouvement, le plier, l'étirer, l'assouplir, est un moyen formidable de reprendre contact avec lui. Le corps aime qu'on fasse état de lui, qu'on lui demande des choses à sa portée mais il est aussi capable d'exploits que notre raison ne s'autorise pas à imaginer. Pensez votre corps comme un instrument de musique qui peut jouer toutes les mélodies, tous les tempos donc tous les registres émotionnels :


- la fluidité aide à sentir la peur

- le saccadé : la colère

- le chaotique : la tristesse

- le lyrique : la joie

- le calme : la compassion


Pratiquez La danse des 5 rythmes de Gabrielle Roth ou faites des exercices de gym sur la musique de votre choix.


Pensez son corps comme un ami est le meilleur moyen d'en faire un ami, ne le trahissez pas !







19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout